Pourquoi choisir un moule à pâtisserie en silicone ?

Publié le : 27 septembre 20224 mins de lecture

Comme moi, vous avez probablement remarqué que ces dernières années, de plus en plus d’ustensiles de cuisson en silicone ont fait leur apparition, étant beaucoup moins chers que les ustensiles traditionnels et assez résistants à la chaleur. Ils sont faciles à trouver dans les supermarchés, les magasins spécialisés et même dans les ventes sur catalogue ; et nous devons avouer que leurs couleurs et leurs designs attrayants nous ont tentés plus d’une fois.

Mais peut-être que, comme moi, vous avez eu du mal à vous défaire de ces ustensiles traditionnels qui fonctionnent parfaitement depuis des générations, notamment en ce qui concerne les moules à pâtisserie. La vérité est qu’ils constituent une option excellente et abordable si nous nous contentons de l’essentiel pour notre cuisine ou si nous devons en remplacer un qui est tombé en panne. Voyons ce que nous devons prendre en compte avant de les introduire dans nos cuisines.

Matériau

C’est un point fondamental que nous devons prendre en compte dans tous les ustensiles de cuisine. Dans le cas du silicone, il s’agit d’un matériau synthétique stable qui n’est pas sensible aux changements de température. Il ne se brise donc pas s’il passe du froid au chaud (ou l’inverse) et ne transmet pas de restes de matière aux aliments, que ce soit pendant la cuisson ou lors du stockage. Comme si ces propriétés ne suffisaient pas à nous convaincre, le silicone est antiadhésif, ne retient pas les odeurs et résiste aux taches – un rêve pour les ménagères !

Flexibilité

Les moules en silicone sont très flexibles, ce qui permet de démouler facilement vos aliments sans en abîmer la forme. Cela nous est tous arrivé avec des moules en aluminium et même avec des moules en téflon, qui collent si on ne les graisse et ne les farine pas correctement. Cela ne se produit pas avec les moules en silicone, de sorte que les magnifiques motifs qu’ils comportent restent sans imperfections gravés sur nos gâteaux. Mais le dicton dit que tout ce qui brille n’est pas or, et la flexibilité de la silicone a un inconvénient, surtout lorsqu’il s’agit de moules grands ou longs, car les faire entrer ou sortir du four peut être un véritable défi. En ce sens, il est recommandé de placer les moules sur des plateaux avant de les mettre au four pour éviter tout débordement ou accident.

Insulation

Peut-être l’une de ses propriétés les moins discutées, le silicone isole les pâtes et les mélanges des points chauds du four, rendant les bords, le fond et la surface de nos gâteaux, muffins et tartes moins susceptibles de brûler. Bien sûr, il y a aussi un inconvénient à cela, car les bords et le fond peuvent manquer de la croûte dorée à laquelle nous sommes devenus si habitués avec les moules en métal.

Nettoyage

Des lignes précédentes, nous pouvons déduire que grâce à la flexibilité et à l’isolation, il est difficile de laisser beaucoup de résidus sur eux après utilisation. Mais en outre, les graisses et le sucre brûlé peuvent être retirés très facilement de ces ustensiles, par rapport à l’énorme problème que nous rencontrons avec les moules en métal.

Le silicone est généralement non toxique, il peut donc être considéré comme un déchet non dangereux, bien qu’il faille veiller à recycler les moules en silicone si leur vie utile est terminée, car ce n’est pas un matériau biodégradable. D’autre part, en plus d’être utilisés pour la cuisson, nous pouvons les utiliser pour congeler des aliments, faire des gelées, des gâteaux glacés, de la glace, et même faire nos propres chocolats.

Huit ustensiles de cuisine indispensables
Conseils d’entretien pour prolonger la vie de vos ustensiles de cuisine

Plan du site